Bypass Gastrique


 

Vous trouverez ci-joint des renseignements pertinents concernant la chirurgie pour Gastrique Bypassl'obésité que l'on appelle le 'Bypass Gastrique'.

Il s'agit ici d'une opération de restriction où l'on rapetisse le volume de l'estomac et sur lequel on ajoute une dérivation avec le petit intestin afin d'amener la nourriture plus loin. Cette dérivation amène une malabsorption qui entraîne par le fait même une diminution de la quantité des nutriments absorbés ainsi qu'une perte de poids. La restriction quant à elle diminue nécessairement l'apport alimentaire que les patients pouvaient avoir auparavant.

L'opération consiste donc à effectuer une transsection de l'estomac afin de créer un petit réservoir d'environ 30 à 40cc. Par la suite, une anse de petit intestin est amenée et connectée directement sur ce petit réservoir. La longueur de cette anse varie selon l'importance de l'obésité pour créer plus ou moins un effet de malabsorption. Étant donné qu'il y a une restriction au niveau du volume de l'estomac, il est certain que la majeure partie des patients vont noter une diminution de la quantité de nourriture qu'ils peuvent absorber. En général, les patients n'ont pas besoin de prendre de supplément alimentaire sauf si la dérivation doit être plus longue pour des raisons de poids.

Bien entendu, il s'agit d'une chirurgie majeure qui dure de quatre à cinq heures.Les patients sont hospitalisés une journée avant 'opération et une fois l'intervention effectuée, ils peuvent être transférés aux soins intensifs pour une surveillance respiratoire. La durée d'hospitalisation est d'environ sept jours. La cicatrice est effectuée au niveau de l'abdomen en haut de l'ombilic. Chez certains patients, l'approche laparoscopique peut être tentée mais uniquement si l'approche est techniquement faisable. La technique laparoscopique, quant à elle, est exactement la même, il y a seulement la cicatrice qui est différente et les instruments utilisés qui sont différents.

Lors de l'intervention, nous n'enlevons pas de graisse au niveau de la paroi, mais effectuons seulement la technique chirurgicale qui est nécessaire à cette intervention.

Tel que discuté, cette intervention n'est pas sans risque. Les risques opératoires sont de 10 à 15 % avec des complications telles des infections de plaies, pneumonies, thrombophlébites des membres inférieurs. Les péritonites et les décès sont rares, mais sont tout de même des complications qui doivent être connues. Il est même arrivé, à certaines occasions, que nous ayons dû réopérer des patients suite à ces complications.

Contactez-nous

Vous voulez plus d'informations? Nous nous félicitons de vos questions et demandes de renseignements.